Personal tools
You are here: Home Events, conferences and seminars 2007 Les points essentiels de l'évènement vu par EIfEL

Les points essentiels de l'évènement vu par EIfEL

Voici un court descriptif des points techniques essentiels à retenir de cet évènement.

Lundi:

 

- Parmis les dernières nouvelles sur les spécifications HR-XML nous pouvons noter 2 points essentielles:

a) la version 2.5 apporte une gestion de la classification du diplôme selon le référentiel ISCED ou bien textuel.

b) la version 3 apportera une rupture de la compatibilité croissante entre les versions mais permettra ainsi de revoir la structure même de l'ensemble des spécifications pour plus de cohérence. Elle apportera également un ensemble d'interface web-service à utiliser dans les systèmes pour faciliter encore l'interopérabilité.

 

- Liberty Alliance, un concept à étudier en profondeur pour intégrer une sécurisation de l'échange d'informations personnelles liées au CV d'une manière sécurisée et transparente pour le candidat.

 

- Dans le cadre de la construction/collecte de CV pour des groupes/projets Unisys a apporté un éclairage très interessant où l'interopérabilité est clairement l'un des points névralgique.

 

 

Mardi:

 

- Les principaux profils de CV en HR-XML (Europass CV, GermanCV, iProfile UK)

Les autres profils utilisés en Allemange (GermanCV) et en Angleterre (iProfile) ne sont pas très éloigné du profil Europass, plus de 80% des informations sont sensiblement les mêmes mais n'utilisent pas les mêmes champs HR-XML. Une harmonisation est donc possible, sauf sur la partie compétence qui semble la plus différente d'un profil à l'autre comme pour le cas des compétences en langues qui dans le contexte GermanCV sont utilisés par des recruteurs qui veulent une lecture rapide (et qui de toute façon procèderons à une évaluation plus formelle des compétences en langue si le candidate est retenu) alors que le modèle d'Europass basé sur le référentiel européen des langues est plus destiné à permettre au citoyen européen de commencer une approche reflexive sur ses différentes compétences en langue, en cela Europass se rapproche beaucoup plus des problématique ePortfolio pour l'individu que la problématique RH traditionnelle.

 

- L'utilisation des micro-formats dans le cadre des CVs:

L'approche micro-format hResume apporte un début de réponse simple et évident à la problématique du CV (avec le côté visuel d'un côté et code machine invisible pour le lecteur humain de l'autre) mais nécessite ensuite pour un traitement dans le cadre du eRecrutement a un passage vers un modèle XML. Il manque encore deux éléments importants pour en faciliter l'adoption et l'industrialisation:

a) un système de test de conformité/validation
b) une gestion de l'espace de nom comme on le retrouve avec les schémas XML et les web-services ou tout autre procédé permettant de gérer la reconnaissance et l'évolution des versions dans le temps.

Réflexion de l'équipe EIfEL:

Nous relevons donc 3 approches pertinentes permettant une mise en forme visuelle et un traitement des données par une machine:

- XHTML + Microformat hResume (tags spécifiques dans le code HTML)

- XML + Feuilles de transformation XSL permettant de produire du HTML

- PDF + Fichier XML attaché.

EIfEL a d'ailleur pu montrer dans le cadre d'un démonstrateur de transformation en web-service utilisant les feuilles de transformation associées au profil HR-XML Europass/Europortfolio CV que ces transformations sont d'ores et déjà possibles, y compris sur les autres profils comme GermanCV, iProfile et le CV Universel français.

Le système EuroCV.eu ainsi que le projet Kite en tant que module d'édition de CV sont d'autres exemples opérationnels des possibilités liées à ce type d'approche.

 

- Vers un répertoire européen des compétences ?

Le projet DISCO apporte peut-être une solution a un problème récurrent qui est celui de fournir une taxonomie de métier/compétences assez complète et surtout de leur traduction dans d'autres langues selon le contexte du pays. Une interface web-service sera peut-être opérationnelle dans un futur proche pour faire des requêtes vers ce répertoire et recevoir en sortie un flux HR-XML.

 

- Les réseaux sociaux, la gestion de ses identités et l'employabilité

Lors de cette présentation menée par Ziki, le point soulevé de la gestion de ses identités en ligne et de leur aggrégation fut central. Cela permet non seulement de faciliter les recherches au sein de son espace mais aussi dans son réseau et ouvre la porte également à la centralisation de ses informations de type CV si l'on prend l'exemple de l'exploitation du micro-format hResume dans son identité publique sur LinkedIn par exemple. Nulle doute que Ziki va nous apporter de nouvelles fonctionalités dans ce domaine dans un proche avenir.

 

- Vers une normalisation du CV européen ?

Cette session menée par le directeur des pré-standard du CEN a permis d'étudier les différentes options offertes pour mettre en oeuvre un processus formel de normalisation des CV en Europe. Si aucune action concrète dans ce sens n'a été prise officiellement, l'approche la plus pertinente serait:

a) la réouverture d'un CWA (Common Workshop Agreement) autour du profil Europass et des possibilités de mise en oeuvre au sein du Workshop actuel sur les technologies éducatives. Cela aboutirait à un document libre avec des guides de recommendations pour les développements accessible à tous.

b) la soumission de ce CWA s'il est accepté au sein du workshop vers le comité technique (TC - Technical Committee) afin de le proposer comme standard formel pour tout les pays de l'UE participant au CEN au sein de leurs instances nationales (comme l'Afnor pour la France, le ??? pour l'Allemagne...).

 

- Sécurisation de l'échange d'attribut de type CV entre services au sein de Liberty Alliance 

La proposition émergeante de cette discussion avec l'expert de Symlabs est la mise en oeuvre d'une nouvelle interface de services web pour les services de type RH utilisant le cadre d'interopérabilité sécurisé de Liberty Alliance avec le modèle de CV Europass basé sur les modèles de données HR-XML. Un groupe de travail pour étudier cette piste va se former, les premières démonstrations concrètes d'interopérabilité dans ce cadre sont attendus pour la plugfest lors du prochain sommet sur le capital humain (incluant la conférence ePortfolio) à Maastricht en Octobre prochain.

 

En dehors des sessions formelles:

- Les profils Europass CV du Cedefop et de HR-XML/Europortfolio: le rapprochement devrait essentiellement être une question de temps. Les 2 principaux points innovants du profil HR-XML (gestion des compétences, des relations possibles entre les liens dans les annexes et les autres parties du CV) devrait ainsi trouver leur echo dans une prochaine version de l'éditeur du Cedefop.

- EIfEL doit désormais étudier les éléments nécessaires au profil de CV pour supporter également le portfolio européen des langues d'Europass.

- Le Cedefop tout comme EIfEL vont étudier également des éléments optionnels pertinents dans le cadre d'un CV de type chercheur/expert.

- Le système européen Eures utilise Europass et vient d'intégrer les exports en format document (PDF, Word et OpenOffice) gràce au web-service proposé par le Cedefop. 

 

Document Actions